La FONDO des Vosges et l'Ardéchoise (1 journée)

Je sais que d’aucuns vont me traiter d’hérétique et réclamer le bûcher pour crime de promotion au sein du club des cyclosportives et non pas d’une flèche ou d’un brevet de N kms (N grand, voire très grand)… Pour ceux qui comme moi ne sont pas suffisamment entraînés pour se lancer dans des périples de plusieurs jours ou qui ne se sentent pas l’âme d’un pèlerin moderne, la cyclo reste un excellent moyen de concilier la notion de défi personnel et de tourisme dans un contexte favorable au challenge. Bien entendu, je pense aux épreuves ouvertes et surtout accessibles au commun des cyclos avec différents parcours plus ou moins difficiles.

 20180628 grosset jacky fondo vosges

Il y a la célèbre Étape du Tour et je sais que quelques membres du Club vont y participer cette année dont Emmanuel GRALL. Mon objectif est de partager mon expérience en espérant qu’une prochaine fois sur une prochaine cyclo on puisse avoir un groupe du club VCMB, c’est sympa de voir des groupes de copains lors de ce type d’épreuve, on sent une émulation différente de celle du dimanche matin. Certes, la logistique peut parfois être lourde et complexe lorsqu’il s’agit de rejoindre le sud ou un autre coin reculé en France, et tout ceci pour juste 200 km !

 

Je conseille donc la Fondo des Vosges. C’était la première cette année avec un départ de Bresse le 20 mai 2018. L’organisation était parfaite avec des ravitaillements bien placés et tout ce qu’il fallait pour se ressourcer. J’ai opté pour le parcours de 142 km 3000 d+. Côté météo c’était très bien même si nous avons eu quelques craintes vis-à-vis des orages avec un ciel menaçant sachant que dans cette région ces derniers peuvent être violents. Il y a un parcours de 170 km mais il est plus réservé à une certaine élite avec par conséquent moins de cyclos mais plus de jeunes (et il vrai de moins jeunes) décidés à en découdre.

 

Pour ceux qui connaissent les Vosges, inutile de rappeler que c’est très joli et très vert en cette saison. Le parcours en lui-même est assez vallonné car il faut bien arriver à loger 3000 m de dénivelé sur 142 km. Les cols sont courts et des passages avec des pourcentages entre 9 et 10%. Ils ont même réservé une petite surprise qui ne figurait pas sur la fiche, c’est après le col du Morbieux …, le plus difficile pour moi est le col du haut du Tôt et je n’ai pas été le seul à avoir ce sentiment compte de l’état de certains et y compris des jeunes de 50 ans ! Certaines routes étaient dangereuses c’est-à-dire étroites, sinueuses et en mauvais état, il y a eu quelques accidents. J’ai donc usé un peu de patins dans certaines descentes techniques …

 

L’ambiance était très sympathique et conviviale. Je pense que je vais la refaire l’an prochain car compte tenu du succès je suis certain qu’elle va être reconduite en 2019.

 

20180628 grosset jacky ardechoise mont gerbier des joncsLa semaine dernière (23 juin 2018), c’était l’Ardéchoise et j’ai encore fait cette année le parcours de la Volcanique (176 km / 3200 m D+ - avec le trajet pour rejoindre la voiture : 195 km / 3400 m D+) samedi. L’organisation est toujours parfaite avec un accueil dans les villages très festif et chaleureux. Juste pour rappel, sur l’ensemble des variantes il y avait près de 15 000 cyclos dont pas loin de 8000 pour le seul départ du samedi.

 

Je commence maintenant à bien connaître le parcours avec le col du Buisson, le col des Nonières, la longue montée vers le Gerbier, St Agrève, Rochepaule et enfin Lalouvesc (les plus gros pourcentages pour la fin c’est mieux …). J’y trouve toujours beaucoup de plaisir d’autant plus que cette année la météo était très bien, ce qui n’était pas le cas il y a deux ans avec la pluie et la grêle (Christophe DEMEUSE peut en témoigner …). J’ai retrouvé après l’arrivée avec beaucoup de plaisir Laurent CASSIER, Patrice LE GOUALHER et Denis LESSIRARD qui avaient opté pour l’option sur 4 jours, je leur laisse le soin de raconter leur expédition. Je compte toujours la refaire l’an prochain avec encore l’objectif de passer sur le parcours suivant, cette année c’était encore un peu juste au niveau du timing d’autant plus que moi je perds du temps dans les descentes.

 

L’an passé nous étions 3 sur la Volcanique : Pascal CHAUSSEPIED, Christophe DEMEUSE, moi et Bertrand HOURLIER sur les Bouttières, mais cette année je crois que j’étais le seul du VCMB sur le samedi. Donc avis aux amateurs pour l’an prochain !!

Si tout va bien je compte faire Plouay en Bretagne fin août et sans doute la Drômoise le 23 septembre 2018. Je suis convaincu que beaucoup d’entre vous y trouveraient du plaisir, en anticipant et avec un peu d’effort d’organisation on y arrive …

Sportivement

Jacky GROSSET (VCMB groupe 2)

PS : et avec Pierre MÉTIVIER pour les photos ce serait super !

Réflexion de cyclo-touriste... : " Les gens voient toujours les cyclosportives comme étant réservées à des pros ou des très expérimentés (j’avais le même a priori il y a quelques années) mais les organisateurs ne peuvent pas se le permettre sinon c’est la mort de l’épreuve, ce qui fait le succès de l’Ardéchoise ou de la Drômoise, c’est l’accessibilité de certains parcours avec une combinaison intelligente du challenge sportif et d’une organisation au top et festive. Au départ, tu as tout le monde, du cyclo comme nous au professionnel des cyclosportives (celui qui a gagné le 220 km de l’Ardéchoise : c’est sa 4ième victoire sur 4 participations avec 33 km/h de moyenne … bon certes, je l’ai vu seulement avant le départ !!) "

Partenaires

 La Fontaine Restaurant   Go-Sport   orpi montigny logo mini   Immopret

Alltricks                          Cybervelo 2015

Montigny  St-Quentin-en-Yvelines 2015   Conseil Général des Yvelines    Logo CODEP    ffct coreg idf 2016  FFVelo logo  logo-ffct