Raid du Massif central : de Roanne à Mazamet - 830 km avec un D+ de 14000 m, 30 cols en 6 étapes.

Après avoir traversé les Pyrénées de Hendaye à Cerbère en 2015 puis les Alpes de Thonon à Nice en 2016, je me suis décidé à organiser la traversée en « zig-zag » du Massif Central. Cette randonnée permanente est accessible sur le site de la FFCT. Ayant contacté un correspondant du club vélo de Mazamet, ce dernier m’a envoyé un parcours assez détaillé en me précisant que peu de cyclos avaient réalisé cette randonnée depuis une dizaine d’années. La préparation m’a occupé tout le mois de novembre 2016 pour la recherche des hôtels, la trace GPS et la logistique. Le groupe est composé de 6 cyclos dont 2 femmes et d’un copain « assistaneur ».

Nous sommes partis en minibus le samedi 17 juin 2017 pour arriver à Roanne en fin d’après-midi. L’ambiance est excellente et chaque cyclo est en forme car, depuis le mois de mars, nous avons fait une préparation avec chaque semaine, des parcours à la journée d’une distance de 140 à 170 km et un D+ d’environ 1500 m.

Dimanche 18 juin : étape Roanne - Usson - 121 km et D+ de 2100 m

20170622 p gregoire raid massif centralDès le départ, une côte est franchie qui augure bien du profil que l’on va devoir faire. Au bout de 8 km nous attaquons le premier col, celui de la Croix Trèvingt passé sans difficulté. La météo est bonne mais déjà la chaleur se fait sentir. Nous atteignons le col St Thomas, début du département du Puy de Dôme vers midi avant un arrêt dans la descente pour la pause casse-croute qui nous permet en 1h d’arrêt de nous régénérer. Le paysage est magnifique fait de forêts et de petits villages charmants avec des maisons bâties avec la pierre noire, caractéristique de l’Auvergne. Notre itinéraire passe par le centre cyclotouriste d’Aubusson d’Auvergne, peu connu des cyclos mais qui mérite le détour. Nous longeons le relief bosselé des monts du Livradois pour arriver à Usson, pittoresque village où se trouve notre hôtel situé en haut d’une bosse d’où nous pouvons admirer toute l’Auvergne.

Lundi 19 juin : étape Usson-Fontanges 161 km et D+ de 2740 m.

Après un long moment de plat en passant par Issoire, nous attaquons la très longue montée du col de la Croix St Robert, soit 30 km et un D+ de 1011m. Il fait très chaud, c’est la semaine de la canicule et il n’y a guère de vent ce qui augmente la difficulté de l’ascension. Nous arrivons au sommet à 1451m d’altitude avec un merveilleux panorama sur la chaine des volcans d’Auvergne. Dans la descente, nous traversons le Mont Dore, ville thermale un peu désuète puis la Tour d’Auvergne, une des capitales des fromages d’Auvergne. Arrivé dans le Cantal, s’ensuit une série de monts qui, cumulés à la chaleur (35°), nous épuise pour enfin atteindre péniblement Salers, magnifique cité. Arrive enfin la délivrance avec une belle descente de 6 km pour arriver à notre hôtel où nous sommes bien accueillis et avant le repas, nous profitons de la piscine pour nous relaxer.

Mardi 20 juin : étape Fontanges-St Chèly d’Apcher 128 km et D+ de 2530 m.

Au petit-déjeuner, mes copains se rendent compte qu’il faut remonter la côte descendue la veille afin de poursuivre le parcours ; on en rigole et cela ne change pas leur moral qui est au top ! Cette étape nous donne l’occasion de gravir le col le plus haut de notre périple, à savoir le Pas de Peyrol avec ses 2,5 derniers kilomètres à 14% de moyenne. Arrivé au sommet du plus haut col du Massif Central soit à 1589 m d’altitude, une vue magnifique se dévoile de chaque côté. Beaucoup de cyclos gravissent ce col mythique ainsi que de nombreux randonneurs qui eux, marchent pour aller au Puy Mary ; il est saisissant de les observer monter une pente abrupte et de ne presque plus les apercevoir lorsqu‘ils atteignent le sommet. Dans la descente, nous nous arrêtons à Murat, superbe village ainsi qu’à St Flour puis nous admirons le viaduc de Gabarit, construit par Gustave Eiffel. Nous pénétrons dans la Lozère pour rejoindre notre halte à St Chély d’Apcher, porte d’entrée du Gévaudan.

Mercredi 21 juin : étape St Chèly d’Apcher-Mas St Chély 147 km et D+ de 2260 m.

20170621 p gregoire raid massif centralBien reposés malgré la fatigue ressentie, nous partons en direction de Mende, patrie de Laurent Jalabert, et nous comprenons pourquoi, avec toutes ces bosses pentues, il a été un bon baroudeur lors de sa carrière cycliste ! Nous escaladons le col de la Tourette pour arriver au Bleymard au pied du Mont Lozère. Le temps est très orageux et dans la montée du col de Finiels (1541 m), un orage violent s’abat sur nous mais heureusement sans grêle. Nous sommes trempés et la route est inondée. La pluie s’arrête dès le début de la descente et nous effectuons une belle dégringolade vers la vallée du Tarn pour arriver à Florac, au cœur du parc national des Cévennes. Débute alors 24 km de traversée des grandioses gorges du Tarn pour atteindre Ste Enimie, haut lieu de la spéléologie. Un dernier effort pour gravir le dernier col de la journée, Coperlac à 902 m et nous arrivons dans  notre hôtel perdu au milieu d’un village de 50 habitants. Le gérant est seul et fait tout, barman, cuisinier, serveur. La cuisine est divine, les chambres confortables et cette halte sera la  meilleure des 7 hôtels.

Jeudi 22 juin : étape Mas St Chély-Lodève 139 km et D+ de 2030 m.

Ce début de 5éme journée nous permet de suivre un relief assez bosselé et nous pouvons admirer un paysage magnifique fait de petites collines boisées, parsemées de grottes où ont dû vivre les hommes préhistoriques. Nous descendons les gorges de la Jonte pour atteindre Meyrueis, charmante petite ville très touristique. S’ensuit un enchainement de 4 cols pour arriver au sommet du Mont Aigoual à 1415 m d’altitude. La descente nous amène à l’Espérou début du département du Gard et qui marque la fin des Cévennes. Nous roulons sur un plateau pour atteindre le panorama du grandiose cirque de Navacelles. La descente rejoint le pittoresque village niché au cœur de ce vallon.

La pente est rude (13%) pour remonter sur l’autre versant et avoir enfin quelques kilomètres de plat.

Une longue descente nous permet de souffler et d’arriver dans la fournaise de Lodève où nous relevons une température de 37° !

Vendredi 23 juin : Lodève-Mazamet 130 km et D+ de 2130 m.

20170623 p gregoire raid massif centralA la sortie de Lodève, l’ascension rude du col de la baraque de Bral nous surprend et la fatigue accumulée nous amène à mettre une dent de +. S’ensuit une succession de 5 cols pour un slalom dans les monts de l’Espinouse, col du même nom atteint à 1115m d’altitude. Là aussi un magnifique panorama nous attend et après une courte descente, le col de Fontfroide, peu pentu, nous permet d’arriver à la Salvetat sur Agout où assoiffés nous apprécions la terrasse ombragée d’un bar. Il fait encore très chaud mais notre corps s’est habitué à la chaleur et nous nous sentons moins oppressés. Le col de Verniole, nous amène à Angles dans le Tarn, et là débute l’ascension ultime de notre périple, le col de Fauredon. Une descente magnifique de 15 km conclut notre raid du massif Central pour arriver à Mazamet, fourbus mais heureux d’avoir réalisé tous ensemble les 6 étapes.

Ce raid m’a paru plus difficile que les traversées des Alpes et des Pyrénées car le relief était beaucoup plus bosselé et ne laissait guère de répit. La semaine caniculaire a accentué la difficulté. La présence de mon copain qui nous faisait l’assistance et nous ravitaillait en permanence était indispensable car le Massif central est très boisé et agricole mais ne recèle que peu de villages qui  hébergent un bar !

J’espère que ce récit va donner l’envie aux cyclos du VCMB de se lancer dans de tels périples afin d’en conserver de merveilleux souvenirs et de forger des amitiés solides avec d’autres cyclos. Par contre, il me parait indispensable que le groupe constitué soit du même niveau de roulage ce qui était le cas lors de cette traversée.

Patrick Grégoire (groupe n°3)

Partenaires

 La Fontaine Restaurant   Go-Sport   solvimo logo 500x200   Immopret

Alltricks                          Cybervelo 2015

Montigny  St-Quentin-en-Yvelines 2015   Conseil Général des Yvelines    Logo CODEP    logo-idf-ffct    logo-ffct