par Patrick GREGOIRE (Groupe 3)

Familier des cyclo-montagnardes organisées par la FFCT, le dimanche 2 juillet 2017 à 8h, je me lance, en compagnie de mon épouse, pour effectuer le parcours de la « maxi celtique » au départ de Wangenbourg dans le Bas-Rhin.

20170702 p gregoire vosges du nord 1Le temps est frais et gris et il a plu toute la nuit. Nous partons et au bout de 2 km, nous gravissons le premier des 5 cols prévus au programme, celui du col des Pandours (altitude 647m). L’ascension est rude surtout dès le début de la pente avec des pourcentages avoisinant les 11% ! Arrivé en haut une belle descente nous attend et après avoir franchi quelques toboggans, nous attaquons la montée du col du Champ du Feu, col le plus haut à franchir à une altitude de 1077m.Au fur et à mesure de l’ascension, la température descend et à environ 4 km du sommet, le brouillard nous tombe dessus. Arrivés au sommet, nous ne nous attardons pas car il ne fait que 7 degrés !

 

20170702 p gregoire vosges du nord 2Muni d’un coupe-vent, une belle descente d’une dizaine de km, permet d’arriver en bas avec une météo plus clémente de 15 degrés. Nous poursuivons notre parcours dans la « Suisse Alsacienne », une partie des Vosges du Nord magnifique avec des routes forestières assez pentues et des beaux villages où chaque auberge croisée donne envie d’aller déguster une flammenkûche ainsi qu’une bière !

 

L’Alsace c’est propre ! Nous atteignons le ravitaillement du midi où un beau plateau repas nous attend. Après une partie boisée avec des petits « raidillards », nous montons le col du Donon (727m), que les fléchards du VCMB ont gravi récemment lors de la flèche vers Strasbourg. Ce col n’est pas facile et use même les cyclos en forme.

 

S’ensuit successivement le col de l’Engin (813m) où la pluie nous surprend dans la descente et le col de Saint-Léon (412m) avant un ultime ravitaillement, le troisième, à 30 km de l’arrivée. Ce contrôle est grandiose avec du sucré, du salé, une fontaine au chocolat et un petit orchestre qui permet à quelques cyclos de danser ! Les 4 ravitos ont été vraiment abondants et nous avons été accueillis avec beaucoup de sympathie. La fatigue se fait sentir pour gravir le dernier col celui de Valsberg (652 m) mais au sommet la délivrance arrive avec une descente de 9 km pour rallier l’arriver à 17h après 7h10 de roulage.

 

Les différentes cyclomontagnardes proposent plusieurs parcours, 5 pour celle des Vosges Celtiques, sur un ou 2 jours, alors je ne peux qu’inciter les cyclos du VCMB à se lancer dans ces organisations où un bon entrainement suffit à franchir les cols prévus.

 

En 2018, il y aura celles du Jura, d’Annecy, des Monts d’Auvergne, du Pays Basque et des Vosges prés de Colmar.

Patrick Grégoire

Partenaires

 La Fontaine Restaurant   Go-Sport   solvimo logo 500x200   Immopret

Alltricks                          Cybervelo 2015

Montigny  St-Quentin-en-Yvelines 2015   Conseil Général des Yvelines    Logo CODEP    logo-idf-ffct    logo-ffct